Accueil    Opinion    Stratégie    Nos poulinières    A vendre    Nos lauréats    Liens    Galerie photos



NEWS :

2017
6 octobre : Boosté par le soleil Marseillais, COSMOS DE FELLIERE renoue avec la victoire, sous la conduite de Virgile Foucault, dans le PRIX DE ROGNAC, attelée sur 2675 m, à Vivaux. (Photos)

28 août : Sous la conduite d'Eric Beudard, DIAMANT D'EB (par STADIA DE FELLIERE) renoue avec la victoire dans le PRIX WWW.FEDERATION-OUEST.FR (groupe B), attelé sur 2675m, à Vertou.

20 août : Second accessit pour DAME DE FELLIERE dans sa 3ème course de reprise après une interruption de 6 mois pour blessure, dans le PRIX HUBERT LAMARE, attelée sur 2800 m, à St Pierre sur Dives, soit 6 fois dans l'argent, dont deux placés, sur un total de 8 courses.

17 août : DIAMANT D'EB (par STADIA DE FELLIERE) obtient un second accessit dans le PRIX JEAN RAFFIN, attelé sur 2100m, à Montignac Charentes.

11 août : Premier quinté, victorieux, pour CARLA DE FELLIERE dans le PRIX BRUNO COQUATRIX, attelée sur 2750 m, à Cabourg.

30 juillet : CARLA DE FELLIERE renoue avec la victoire dans le PRIX DU BAR PMU LE PANORAMA, attelée sur 3125 m, à La Gacilly.

30 juillet : DIAMANT D'EB (par STADIA DE FELLIERE) obtient un premier accessit dans le PRIX COMEC-SICOP, attelé sur 2650 m, à La Clayette.

20 juillet : Second accessit pour ENVIE DE FELLIERE dans le PRIX DE LA SOCIETE DU CHEVAL FRANCAIS, attelée sur 2100 m, à Montignac Charentes.

9 juillet : DIAMANT D'EB (par STADIA DE FELLIERE) pointe enfin le bout de son nez grâce à sa première et franche victoire dans le PRIX DE LA PERAUDERIE, attelé sur 2600 m, à Gémozac.

2 juillet : Débuts satisfaisants pour l'inédite ENVIE DE FELLIERE qui, en dépit d'une crevaison de roue inoportune, se classe 4ème d'un bon lot dans le PRIX FRANCK BEUN EDIFICE RICHELIEU, attelée sur 2500 m, à Chinon.

4 juin : 1er accessit pour VAHINE DE FELLIERE dans le PRIX CASDAR, attelée sur 2400 m, à Chateaubriant.

30 mai : ENNEA DE FELLIERE se qualifie aisément, remportant son lot en solitaire, à Laval, en 1'17"9.

14 mai : Bien partie au second poteau puis menée prudemment à la corde par Benjamin Rochard, CARLA DE FELLIERE gagne progressivement des rangs et, trouvant enfin l'ouverture en fin de de parcour, fonce vers une victoire certaine, dans le PRIX Paul GAREL, attelée sur 2875 mètres, à Maure de Bretagne.

17 et 22 avril, 2 nouveaux "Fellière" à l'appel : HAYAH par AYA DE FELLIERE et VILLEROI, puis HAKA par TOCCATA DU BOUFFEY et VOLTIGEUR DE MYRT

8 avril : Des nouvelles d'ORISTA JET et d'HAS DE COEUR, son poulain de VERY NICE MARCEAUX. "Has est un poulain très docile et bien discipliné il a vite compris qu'à la porte du box, du parc ou du champ on attend ou on vient se faire attacher. Il marche vraiement très bien en longe et pas forcément près de sa mère. Les deux sont adorables nous sommes vraiment très heureux de les avoir près de nous".

24 mars : BAHIA FUN pouline d'un beau mâle d'OISEAU DE FEUX, plein de promesses.

10 mars : Ajustée sur le poteau par un 7 ans, encore une belle seconde place pour VAHINE DE FELLIERE dans le PRIX BERNARD BABIN, attelée sur 2825 mètres à Cordemais, en 1'14"7.

25 février : Naissance d'une future championne ??? TRIODE a pouliné d'une jolie femelle, par BOLD EAGLE. A suivre..........


22 février : Sous la conduite inspirée de Benjamin Rochard, VAHINE DE FELLIERE, bien revenue du 2ème poteau puis " décalée d'un quatrième rang, a progressé en face, en dehors mais à l'abri, prenant un avantage décisif à mi-ligne droite", dans le PRIX AGRIAL, attelée sur 2825 mètres, à Vire.

10 février : "Venue en tête avant le deuxième tournant et relayée à sa sortie, VAHINE DE FELLIERE a bien terminé lorsqu'elle a pu sortir du sillage de sa rivale après l'entrée de la ligne droite", terminant ainsi seconde du PRIX DE CHOLET, attelée sur 3150 mètres, à Angers.

2 février : Drivée par Benjamin Rochard, ENVIE DE FELLIERE se qualifie aisément à Meslay du Maine en 1'18"4.

9 janvier : Jamais deux sans trois. Habilement drivée par Antoine Wiels, VAHINE DE FELLIERE "venue au commandement à mi-parcours, puis relayée par le N°13, a bien sprinté pour s'assurer le premier accessit derrière Voice Dream", dans le quinté du jour PRIX DE L'AVEYRON, attelée sur 2 850 mètres, à Vincennes.

8 janvier : COSMOS et DAME DE FELLIERE se donnent le mot pour remporter chacun le 1er accessit, attelés sur 2 850 mètres, respectivement dans le prix LOUIS FAIRAND (groupe B) à Cordemais et dans le prix de MATHIEU (groupe A) à Cabourg.

2016
19 décembre : COSMOS DE FELLIERE "Animateur, un instant relayé à mi-parcours par Cépage des Ulmes, s'est montré courageux pour résister à Cannonball" et remporter sa 4ème victoire dans le prix LE MANS SARTHE BASKET (groupe A) au Mans, attelé sur 2 950 mètres.

27 novembre : Bien partie derrière l'autostart, puis préservée par son apprenti Loïc Désiré Bourgeais, VAHINE DE FELLIERE trace une superbe dernière ligne droite en extérieur pour venir arracher la seconde place dans le prix de BRUXELLES, à Argentan, attelée sur 2 800 mètres.

29 octobre : "Quand elle est bien lunée, elle sait faire de belles choses" commente Antoine Wiels après la victoire de VAHINE DE FELLIERE dans le prix RAYMOND RIGAULT, à Graignes, attelée sur 2 700 mètres. 

15 août : Longtemps attentiste en queue de peloton, VAHINE DE FELLIERE trace une belle dernière ligne droite qui lui permet d'accéder au second accessit, dans le prix PHILIPPE BEAUDRON à Saint Malo, attelée sur 2 975 mètres.

27 juillet : CARLA DE FELLIERE s'extrait in extremis de la corde et, grâce à un beau sprint, s'octroie le premier accessit, dans le prix du FAUBOURG MONTMARTRE à Enghien, attelée sur 2 875 mètres.

21 juillet : COSMOS DE FELLIERE s'impose à nouveau en "patron"  dans le prix GIANT CAT aux Sables d'Olonne, attelé sur 2 775 mètres. 
13 juillet : Courageuse, CARLA DE FELLIERE "a quitté une cinquième ligne en face puis, en suspension dans le dernier tournant, n'a pas lâché le morceau" concervant le second accessit, dans le prix de ROCHECHOUART à Enghien, attelée sur 2 150 mètres.

10 juillet : Transcendé par le déferrage, COSMOS DE FELLIERE réussit un magnifique sans faute, tête et corde quasiment de bout en bout,  dans le prix EDOUARD TOUILLET à Chinon, attelée sur 2 500 mètres.

30 juin : Avec les 500 derniers mètres en 1'11, malgré une piste hyper arrosée, CARLA DE FELLIERE se joue de son N° 13 derrrière l'autostart et s'impose très facilement dans le prix de la NATION à Enghien, attelée sur 2150 mètres.

21 juin : "Vite au côté de l'animatrice, CARLA DE FELLIERE a pris sa mesure dans le tournant final puis a longtemps fait illusion pour le succès, avant d'être ajustée par Comète Somolli", s'adjugeant ainsi le premier accessit dans le prix EURYKLEIA à Vincennes, attelée sur 2700 mètres, le tout en 1'14''3.

14 juin : Premier petit fils de LINEA DE VANDEL, DIAMANT D'EB (STADIA DE FELLIERE et OCEANO NOX) met en relief les qualités de sa lignée maternelle en se qualifiant facilement en 1'18''3 à Laval, sous la conduite de son mentor Eric BEUDARD.

22 mai : VAHINE DE FELLIERE se joue de son handicap de 25 mètres et s'octroie un second accessit dans le prix IDEAL du GAZEAU à Challans, attelée sur 2925 mètres.

21 mai : Antoine Wiels "écoeure" la concurrence en menant brillamment à la victoire CARLA DE FELLIERE dans le prix de NAVARRE, à Vichy sur 2150 mètres autostart.

5 mai : BON COEUR  DU LUPIN, le jeune fère utérin d'AYA DE FELLIERE poursuit sa progression. Malgré un recul de 25 m et une faute à l'abord du dernier tournant, il remporte la victoire dans le prix DESTRIER à Angoulême, attelé sur 2 775 m

28 avril : CARLA DE FELLIERE récompense ses fidèles partisans en renouant avec la victoire tout en améliorant son chrono, dans le prix JARDY, à Bordeaux sur 2 550 m autostart.

20 avril : Dernière naissance pour les "FELLIERE" en 2016, un beau NIKY (mâle) de TOCCATA DU BOUFFEY.

6 avril : JAG DE BELLOUET a donné un grand poulain mâle à BARYE DE FELLIERE, croisement prometteur.
 
3 avril : Naissance d'une jolie pouliche bien "gazée", par AYA DE FELLIERE et UTOKY

19 mars : Naissance d'une sixième femelle pour LINEA DE VANDEL, par LOVE YOU. Suivra-t-elle les traces de sa grande soeur TRIODE ?

15 mars : Naissance des "frères ennemis", les deux charmants mâles de BAHIA FUN et TRIODE DE FELLIERE, tous deux par les oeuvres de TIMOKO. On a hâte de les voir s'affronter sur les pistes !

28 février : Excellent début de carrière pour COSMOS DE FELLIERE qui mène la course tête et corde de bout en bout et remporte donc sans difficulté la victoire dans le prix JEAN LE GUEDARD, à Maure de Bretagne, attelée sur 2 850 m.

15 février : Excellent début d'année pour CARLA DE FELLIERE dont la rentrée après 3 mois d'absence se concrétise par une victoire dans le prix de MORLAIX (Groupe A) à Saint Brieuc, attelée sur 2 575 m.

2015
23 novembre : VAHINE DE FELLIERE, enfin sage, est venue en tête au premier passage en face, a ensuite effectué un relais puis est repartie à la sortie du tournant final pour filer à toute vitesse au poteau, dans le prix DES MOUETTES à Cabourg, sur 2850 m.

6 novembre : Assez longtemps à deux nez au vent, puis couvert en face, UNAKI DE FELLIERE a réussi à prendre l'avantage en s'infiltrant par l'intérieur et a filé au poteau de la victoire, dans le prix MICHEL BAZIRE à Maure de Bretagne, sur 2850 m.

2 novembre : Tout comme dans le premier départ de cette 8 ème course neutralisée après 1200 m, CARLA DE FELLIERE a pris les choses en main à un tour de l'arrivée puis, nettement détachée à l'entrée de la ligne droite, s'est envolée vers la victoire dans le prix GEORGES DREUX à Graignes, sur 2700 m.

18 octobre : Après avoir mené toute la course en compagnie et à l'extérieur de Chic Pearl, CARLA DE FELLIERE lutte énergiquement pour la victoire, n'échouant que d'un nez, dans le prix OCTAVE MARIE à Graignes, sur 2700 m.

3 octobre : Relayé par BERYL DE BERCY au premier passage en face, BON COEUR DU LUPIN est sorti de son sillage après l'entrée de la ligne droite et s'est sûrement assuré la victoire, dans le prix MICHEL BAZIRE à Laval, sur 2875 m.

1er octobre : Qualification à Meslay du Maine de DAME DE FELLIERE sous la conduite de Laurent Koubiche.

27 septembre : Principal animateur, SIRIUS DE FELLIERE monté cette fois par Adrien LAMY, renouvelle son abonnement au 1er accessit, dans le prix de GUINGAMP sur 2700 m à Vincennes.

26 septembre : CARLA DE FELLIERE fait impression (Par Aurélien ATTARD Paris Turf) :

"Ce samedi 26 septembre, les turfistes présents sur l'hippodrome de Cholet ont pu assister à la victoire d'une pouliche visiblement douée, nommée Carla de Fellière. La pensionnaire de Jean-Paul Marmion a effectué une véritable démonstration dans la sixième épreuve du programme, le Prix SES Racing Team. En effet, rapidement installée au commandement, tout en s'usant un peu sur le mors, elle est repartie de plus belle à l'entrée de la ligne droite, s'imposant comme à la parade, avec plusieurs sulkys d'avance. Cette fille de Quido du Goutier sera certainement à suivre avec intérêt durant les prochaines semaines."



18 septembre : CARLA DE FELLIERE n'est plus inédite. Un peu perturbée par des projections de sable lors de sa première prestation, elle termine cependant 4ème en 1'18''6, dans le prix CLUB RICHELIEU ALFRED JARRY (groupe A), attelée sur 2875 m à Laval.

7 septembre : SIRIUS DE FELLIERE passe allègremment  la barre des 200 000 € grâce à l'honorable premier accessit obtenu dans le prix ANDRE ROUER, monté sur 2850 m à Vincennes.

13 août : Boosté par le retour dans sa région natale et énergiquement monté par Eric RAFFIN, SIRIUS DE FELLIERE gagne sans coup ferrir le PRIX CLAUDE CHAUMONT, sur 2875 m à Meslay du Maine.

12 août : VAHINE DE FELLIERE reste abonnée au premier accessit, cette fois dans le prix de LA MERE POULARD au Mont Saint Michel, attelée sur 2700 m.

1er août : VAHINE DE FELLIERE, "Bien partie, puis enveloppée sur une troisième ligne à la corde, s'est décalée dans la ligne opposée et a échoué de peu pour le second accessit, sans avoir trop le passage", aux Sables d'Olonne, attelée sur 2650 m dans le prix de la SOCIETE DES COURSES DE CHALLANS.

30 juillet : Et de trois ! Jean-Paul Marmion conclut la qualification des 3 ans de FELLIERE par celle COSMOS en 1'18''7 au Mans.

24 juillet :  Une belle troisème place pour la rentrée d' UNAKI DE FELLIERE, par un temps hivernal dans un "réclamer" sans acheteurs, attelé sur 2750 m à Pornichet,  prix des ETS FOUILLET PEINTURE.

16 juillet: qualification de CARENA DE FELLIERE  à Meslay du Maine en 1'18''9.

23 juin: SIRIUS DE FELLIERE, "assez vite en cinquième position d'un peloton échelonné, a bien sprinté dans les deux cent cinquante derniers mètres, prenant un très net second accessit", à Marseille, monté sur 2400 m, dans le prix d'ALLAUCH.

16 juin: CARLA DE FELLIERE se qualifie à Laval avec "mention Très Bien", en affichant une réduction kilométrique reccord de 1'16''4 !

5 juin: SIRIUS DE FELLIERE affirme une fois de plus ses prédispositions au monté, à Marseille, sur 3025 m, dans le prix PAUL ADAM où il se place aisément second.

25 mai : Jamais deux sans trois, VAHINE DE FELLIERE se classe à nouveau seconde , dans le prix de L'OFFICE DE TOURISME à Chatelaillon-La Rochelle, attelée sur 2650 m.

17 mai : Première victoire mais dernière course pour notre compte par BAGATELLE DE PREZ (propriété BOULLY/HERRY) qui est réclammée dans le prix des Ets SARTECO sur 2675 m au Mont Saint Michel.
.

13 mai : Seconde tentative au monté convaincante pour SIRIUS DE FELLIERE qui otient le 1er accessit , dans le prix de SISTERON à Marseille, sur 3000 m.

11 mai : 20 heures, ORISTA JET donne naissance à une jolie femelle alezane par OISEAU DE FEUX. Elle se nommera FELLIERE.

28 avril : BON COEUR DU LUPIN, "vite en tête, a facilement contrôlé les débats", dans le prix LA RENAISSANCE DU BESSIN à Graignes, attelée sur 2700 m.

18 avril : Sans œillères contrairement à l'habitude, VAHINE DE FELLIERE fait la faute au départ puis se rachète en remontant vaillamment le peloton en fin de parcours pour arracher le premier accessit dans le prix de VILLEPATOUR à Jallais, attelée sur 3000 m.


8 avril :
Le soleil brille à Lyon où SIRIUS DE FELLIERE se classe vaillamment 3ème (après photo) pour ses débuts dans la discipline du monté dans le prix DU MORBIHAN alors que VAHINE DE FELLIERE n'est battue que sur le fil dans le prix DU PAS DE CALAIS, tous deux sur 2875 m.

18 mars : Naissance d'un solide mâle, FAUVE DE FELLIERE , par TOCCATA DU BOUFFEY et PRINCE GEDE.

15 mars : BON COEUR DU LUPIN 3ème dans le prix RAYMONT LEBEYROTTE, attelé sur 2675 m au Mont St Michel pendant que VAHINE DE FELLIERE se classe 4éme du prix de BOURNEUF LA FORET à Angers, attelée sur 3125 m.

5 mars : BON COEUR DU LUPIN, "vite en tête, puis relayé par Baccarat Tejy à un tour de l'arrivée, a bien tenu sa partie jusqu'au bout", second dans le prix ALAIN GERBAULT à Laval, attelé sur 2875 m.

24 février : BAGATELLE DE PREZ, "jamais loin des premières, a fourni une belle fin de course pour arracher le premier accessit", dans le prix JEUNE ORANGE (groupe A) à Laval, attelée sur 2875 m.

9 février : 1ère victoire pour BON COEUR DU LUPIN, dans le prix WWW.FEDERATION-OUEST.FR (Groupe B) à Maure de Bretagne, attelé sur 2250 m.

30 janvier : à 9 ans, SIRIUS DE FELLIERE garde encore la forme et s'otroie le second accessit, dans le prix HADOL DU VIVIER, attelé sur 2950 m à Cagnes.

2014

26 décembre : Première expérience à Vincennes pour VAHINE DE FELLIERE qui dispute vaillamment le 2ème accessit, dans le prix de TENCE, attelée sur 2700m. 

14 décembre : Bien partie au second poteau,  BAGATELLE DE PREZ s'octroie vaillament  le 1er accessit à Nantes, dans le prix de LA BERGERIE, attelée sur 3025m, faisant du même coup passer son record à 1'18"5.

1er décembre à Angers :
  • Contrainte de sortir précocement d'un "dos" qui faiblissait, BAGATELLE DE PREZ perd de justesse les accessits pour se contenter d'une 4ème place dans le prix DRYADE DES BOIS (Grpe A), attelée sur 2425m.
  • VAHINE DE FELLIERE, quant à elle, apprend avec succès à courrir cachée et termine seconde du prix HERMES D, attelée sur 3150m.
19 novembre : SIRIUS honore une fois encore le nom  DE FELLIERE en gagnant le second accessit, dans le prix DES TROIS LUCS, attelé sur 3025m à Marseille.

11 novembre : UNAKI DE FELLIERE se joue du mauvais temps. Parti au second poteau et sagement drivé par Antoine WIELS, il prend en fin de parcours le dos d'Une Idée Spéciale et décroche courageusement le 1er accessit, dans le prix KESACO PHEDO, attelée sur 2700m à Machecoul. 

28 octobre : On n'arrête plus VAHINE DE FELLIERE qui renouvelle ses exploits dans le prix de la SOCIETE DES COURSES DE SAINTE-MARIE-DU-MONT, attelée sur 2650m à Cherbourg.

26 octobre :  BON COEUR DU LUPIN s'essaye avec succès au monté (premier accessit), à Laval, dans le prix de MONTIGNE LE BRILLANT sur 2875m.

12 octobre : A nouveau une 3ème place pour BAGATELLE DE PREZ, à Challans, dans le prix de SAINT ETIENNE DU BOIS , attelée sur 2900m.

9 octobre : Très belle rentrée pour VAHINE DE FELLIERE qui, après une absence de 5 mois, remporte une nette victioire dans le prix de CLOTURE (Gpe A), attelée sur 2600m autostart au Mont Saint Michel.

4 octobre :  BON COEUR DU LUPIN second à Ponchâteau, dans le prix READY CASH (Groupe B), attelé sur 2800m.

27 septembre : Bons débuts de carrière ce même jour pour deux élèves de Jean-Paul MARMION qui s'adugent chacun facilement le second accessit à Cholet :
  • BON COEUR DU LUPIN (dernier produit de MEGANE DE BARB) dans le prix GRAIN DE FOLIE (groupe B), attelé sur 2825m.
  • BAGATELLE DE PREZ (copropriété Danièle Boully/Gilles Herry, par NOISETTE VALIERE et ROCKLYN) dans le prix BAR PMU LOCHNESSE, également attelée sur 2825m.
21 septembre : Décidément, UNAKI DE FELLIERE, se plait à Blain Bouvron Le Gavre où il termine second dans le prix du CONSEIL GENERAL, attelé sur 2625m.

24 août : Sous la conduite avisée d'Antoine Wiels, UNAKI DE FELLIERE, malgré un recul de 25 m, vient coiffer sur le poteau un partant du 1er échelon, dans le prix PIERRE SOUCHAUD à Blain Bouvron Le Gavre, attelé sur 2625m.

22 août : SIRIUS DE FELLIERE s'essaye avec bonheur sur les 1609 m de la piste de Cagnes-sur-mer et remporte haut la main le prix BIJOU DU BIGNON en 1'12"6.

12 août : BAGATELLE DE PREZ passe avec succès son examen d'entrée dans la compétition en se qualifiant, 1ère (et seule !) de son lot en 1'18''7 à Meslay du Maine.

24 mai : Pour sa seconde course de rentrée et sous une pluie battante,  UNAKI DE FELLIERE fait exploser le multi et le pick 5 en se hissant courageusement à la 4ème place, à 110/1, dans le prix René GOUGEON, à Argentan sur 2875 m.

1er mai : Tête et corde pour VAHINE DE FELLIERE, qui remporte sans coup ferrir le prix des MEUBLES SEROT à  Pontchateau, attelée sur 2800m.

14 avril : VAHINE DE FELLIERE, coanimatrice  dans le wagon d'extérieur, reste sage jusqu'au poteau qu'elle passe vaillament en seconde position,dans le prix A.M.B. à Vire, attelée sur 2800m.

29 mars : VAHINE DE FELLIERE, transcendée par le déferrage, passe aisément le poteau en tête dans le prix VERDICT GEDE à Laval, attelée sur 2875m, portant du même coup son record à 1'16"0 (AEL5).

26 mars : SIRIUS DE FELLIERE se joue du mauvais temps et de son recul de 25 mètres, se hissant bravement à la seconde place du prix de SALON DE PROVENCE à Marseille, attelé sur 3025m.

14 mars : LINEA DE VANDEL offre une petite soeur prométeuse à TRIODE, en donnant naissance à ENNEA DE FELLIERE par TAG WOOD.

2 et 16 mars : AYA DE FELLIERE prend un abonnement au 1er accessit, attelée sur 2875 m,  dans le prix du GIE FORUM CARTES DE FIDELITE  groupe A à Vichy, et à nouveau  dans le Prix  DE LA HAUTE CORSE à Lyon Parilly, après un beau rush final.

25 février : SIRIUS DE FELLIERE, après une absence d'un mois et demi, s'octroie un second accessit à Cagnes sur mer, dans le prix de SALERNES, attelé sur 2 925m.

20 février : TRIODE DE FELLIERE, après avoir pris la tête dans le dernier tournant, n'a pu résister à une double attaque sur le poteau et se contente du second accessit à Vincennes, dans le prix du PLATEAU DE GRAVELLE (Groupe III), attelée sur 2100m.

2 février : AYA DE FELLIERE obtient gentiement le second accessit à Lyon, dans le prix du PARC DU QUEYRAS, attelée sur 2700m.

26 janvier : Sombre dimanche, à tous points de vue, où TRIODE DE FELLIERE, partie très  prudemment  puis bloquée par  Tiégo d'Etang et reprise, n'a pu figurer honorablement dans le Grand Prix d'Amérique 2014. Mais il paraît que l'important est de participer ... surtout quand les collègues et néanmoins amis sont là pour vous épauler !!!





 



12Janvier : Bon début d'année pour les "Fellière". SIRIUS ouvre le tir avec un premier accessit à Cagnes sur mer, dans le prix de VENCE, attelé sur 2925 m.

2013
29 décembre : Fin d'année en beauté : décalée dans la foulée d'un excellent Texas Charm, TRIODE DE FELLIERE  nous fait rêver à l'Amérique en se classant valeureuse seconde  à Vincennes, dans le prix de BOURGOGNE (Groupe II), attelée sur 2100 m autostart, portant par la même occasion son record à 1'10"1 .

7 décembre :
Dans une course qui s'est jouée sur un sprint de 500 mètres, TRIODE DE FELLIERE finit le plus vite en pleine piste pour dominer de peu mais sûrement le bon Uhlan du Val, à Vincennes, dans le prix du BOURBONNAIS (Groupe II), attelée sur 2850 m.

1er décembre : VAHINE DE FELLIERE s'entend de mieux en mieux avec Antoine Wiels qui la conduit à un 1er accessit bien mérité, à Argentan, dans le prix de LONDRES groupe A, attelée sur 2900 m.
Quant à TRIODE DE FELLIERE, elle se laisse endormir par un Franck Nivard en grande forme aux commandes de TRESKOOL DU CAUX et nous laisse sur notre faim, dans le prix MAURICE DE FOLLEVILLE à Vincennes, attelée sur 2850m. On attend la suite avec impatience !


29 novembre : 1ère victoire pour AYA DE FELLIERE sous la conduite de Bertrand RUET, à St Galmier, dans le prix d' AVEIZIEUX groupe A, attelée sur 2675 m.

19 novembre : Très vite aux avant-postes malgré un départ au second poteau, SIRIUS DE FELLIERE supplante brillamment  ses adversaires, à Lyon (la soie), dans le prix d' HIVER, attelé sur 2725 m.

17 novembre : Quand je veux, je peux, nous dit à nouveau VAHINE DE FELLIERE qui nous offre enfin une victoire (et avec la manière) dans le prix de LUXE, groupe B, attelée sur 2850 m, à Maure de Bretagne.

6 novembre : Belle rentrée pour TRIODE DE FELLIERE
qui, malgré un recul de 25 mètres, conquiert le 1er accessit dans le prix GENY.COM-PARIS TURF (12ème étape du GNT), attelée sur 3 025 m, à Nantes.

3 novembre : Quand je veux, je peux, nous dit enfin VAHINE DE FELLIERE qui, après avoir mené toute la course, est dominée de peu dans le prix des FRESNES groupe B, attelée sur 2875 m, à Argentan.

1er novembre : SIRIUS DE FELLIERE confirme sa forme à Nimes, dans le prix des HARAS D'UZES , où il décroche un 1er accessit, attelée sur 2875 m.

23 octobre : SIRIUS DE FELLIERE renoue avec la victoire à Marseille Borely, dans le prix de BAGATELLE, attelée sur 3025 m, en 1'15''5.

6 octobre : Prudemment mené par son apprenti Damien BARANGER, UNAKI DE FELLIERE surgit dans les 200 derniers mètres  et s'octroie un premier accessit bien mérité, à Cholet, dans le prix des ETABLISSEMENTS G.BRONGNIART, attelé sur 2850 m.


20 septembre : livraison finale des yearlings " C " chez l' entraîneur.


14 septembre : AYA DE FELLIERE, en progrès pour sa rentrée, termine seconde à Vichy, dans le prix de HEUME L'EGLISE, attelée sur 2150 m, en 1'17''8.

1er septembre : Sage, VAHINE DE FELLIERE réussit un bon départ et vient gentiement se classer seconde derrière sa compagne d'écurie, dans le prix de l'AGENCE COMMERCIALE PMU de POITIERS, attelée sur 2600 m, à La Roche Posay.

11 août : L'herbe de Royan a plu à UNAKI DE FELLIERE qui, malgré un départ au second poteau, renoue avec la victoire dans le PRIX DE CHAIILEVETTE, attelé sur 2500 m.

24 juillet : UNAKI DE FELLIERE améliore son reccord en 1'15''2 dans le PRIX DES FIEFS VENDEENS, attelé sur 2650 m autostart aux Sables d'Olonne, où il obtient un second accessit.

1er juin : Auteur d'une exellente attaque contre l'animatrice finalement victorieuse, UNAKI DE FELLIERE confime sa forme en se classant second dans le PRIX DE NUILLE SUR VICOIN (groupe A), attelé sur 2875 m, à Laval.

27 mai : Bonne prestation de VAHINE DE FELLIERE qui, après avoir mené toute la course en tête, obtient une honorable seconde place,  dans le prix PRESIDENT DE BELLAIGUE (groupe A), attelée sur 2950 m, à St Malo.

24 mai : UNAKI DE FELLIERE se réveille et nous offre un 1er accecit à l'issue d'une belle fin de course, dans le PRIX WWW.FEDERATION OUEST.FR, attelé sur 2825 m à Pontchâteau.
Quant à TRIODE DE FELLIERE, sans démériter pour autant, elle nous laisse un peu sur notre faim avec une place de 4ème, dans le PRIX DU CREPUSCULE (Groupe III), attelée sur 2100 m autostart à Vincennes.


14 mai : ORISTA JET, à l'issue d'un poulinage un peu difficile, nous gatifie d'un grand et beau mâle de ROCKFELLER CENTER. Il sera baptisé DOROCK DE FELLIERE.

20 avril :TRIODE DE FELLIERE, guidée par son driver favori, passe le poteau en seconde position, mais au coude à coude avec TIMOKO, dans le PRIX DE L'ATLANTIQUE (Groupe I), attelée sur 2150 m autostart. Superbe, je ne peux rien ajouter d'autre!...

6 avril :TRIODE DE FELLIERE renoue avec la victoire à Vincennes, dans le PRIX DU TREPORT, attelée sur 2700 m. Après une lutte sans merci, LE CANNIBALE, "les yeux plus grands que le ventre", prenait un nez d'avance mais se diqualifiait pour allures irrégulières!

24 mars :  Bons débuts sur la piste pour AYA DE FELLIERE à Cholet où elle se classe 3ème, sous la conduite d'Hervé SIONNEAU, dans le PRIX TIDALIUM PELO, attelée sur 2125 m.

22 mars : L'imposante
QUARZA DE FELLIERE donne naissance à DAVYNE DE FELLIERE femelle vigoureuse et racée, des oeuvres d'OFFSHORE DREAM.

21 février : Reprise par Antony BARRIER en début de parcours pour tenter de conjurer la malédiction du n°10, TRIODE DE FELLIERE se lance à l'attaque à l'intersection des pistes et en quatrième épaisseur dans le tournant final. Malgré ce somptueux rapproché, QUINOA DU GERS lui résiste et elle se contente d'un accessit d'honneur bien mérité, dans le PRIX DU PLATEAU DE GRAVELLE, à Vincennes, attelée sur 2100 m autostart.

26 janvier : Aux mains de JMB, TRIODE DE FELLIERE trouve l'opportunité d'exprimer ses réelles possibilités  dans le PRIX DU LUXEMBOURG, à Vincennes, attelée sur 2100 m autostart.
Après avoir passé en revue tous ses concurrents, elle se joue de la poursuite méritante de NAHAR et s'assure une éclatante victoire.

21 janvier
: UNAKI DE FELLIERE,  en cheval endurant a rapidement comblé son handicap de 25 m, s'est installé dans la tête de la course pour conclure victorieusement à l'issue de ces 3025 m, à l'attelé, du PRIX PONT SAINT JEAN (groupe A) à Chateaubriant.

13 janvier
: TRIODE DE FELLIERE, ambitionne le PRIX TENOR DE BAUNE (Groupe II) à Vincennes, attelée sur 2700 m. Après une volte prudente elle est relèguée en queue. Patiemment, elle cherche "un dos avantageux". Au prix d'un bel effort remarqué, elle abandonne les TOUCH OF QUICK, TCHAO DE LOIRON, TRESKOOL DU CAUX, THE BEST MADRIK et autres, se lance à la poursuite de l'athètique suédois RAJA MIRCHI dont l'avance est déjà significatuive.  Elle se contente d'une très belle deuxième place!

6 janvier
: Sublime, TRIODE DE FELLIERE, faisant fi de son  mauvais N°10, contourne magistralement ses concurrents et accède sans discussion à sa 15e victoire dans le PRIX DE LILLE (Groupe III), attelée sur 2100 m, autostart. Elle abaisse son record à 1'10''8 ASC6V!

6 janvier
: Le bon père  UNAKI DE FELLIERE,  toujours en progrès et malgré un départ au 2e poteau à la corde, accède au podium avec le 1er accessit bien mérité dans le PRIX LOUIS FAIRAND à Cordemais, à l'attelé sur 2850 m.

2012
16 décembre : TERZA DE FELLIERE  s'adjuge la 2e place du podium, à Lyon (la Soie), dans le PRIX DU DUCHE D'UZES (groupe A), attelée sur 2050 m .

15 décembre
: Au mieux de sa forme et prudemment drivée, TRIODE DE FELLIERE  dépose sans ambages  l'animateur TITAN D'OCCAGNES pour s'assurer la victoire  dans le PRIX OSCAR COLLARD (Groupe III), attelée sur 2100 m, autostart.

1er décembre
: Malgré un départ fautif habilement rattrappé par Anthony BARRIER, TRIODE DE FELLIERE se hisse sur la 3e marche du podium derrièreTCHAO DE LOIRON et TAG WOOD dans le PRIX DOYNEL DE St QUENTIN (Groupe II), attelée sur 2850 m. Seule femelle dans le peloton de tête, elle bat TEXAS CHARM et TIMOKO le N°1 de la génération!

15 novembre
: Affranchie de la volte grâce à l'autostart, TRIODE DE FELLIERE reste enfin aux ordres  d'Anthony BARRIER. Magré son mauvais numéro en deuxième ligne, elle effectue un magistral retour de l'arrière, avec un passage en 5e épaisseur, à la poursuite du leader qu'elle seconde sur le poteau, dans le PRIX BOISSY-SAINT-LEGER (Groupe III), attelée sur 2100 m. Elle abaisse son record à 1'11''8 (ASC5V).

7 octobre : Petite promenade victorieuse à Angoulême pour UNAKI DE FELLIERE  dans le PRIX CENTRE UNIVERSITAIRE, à l'attelé sur 2725 m.

12 septembre
: Assagie, TERZA DE FELLIERE  décroche une 3e place, à Marseille Borely, dans le PRIX DE LA CANEBIERE (groupe A), attelée sur 3000 m .

9 septembre
: Après 5 mois au vert, superbe rentrée de TRIODE DE FELLIERE  entre les mains d'Antoine WIELS qui la conduit au poteau de la victoire, à Argentan, dans le PRIX DU PATIS, attelée sur 2900 m .

26 juillet
: Sous la houlette d'Hervé SIONNEAU, la sage et appliquée AYA DE FELLIERE  se qualifie au Mans en 1'20''4 soit 1 seconde et 1 dixième sous la limite.

17 juillet
RUTILE DE FELLIERE  assure une belle 3e place, à Pornichet, dans le PRIX DES BENEVOLES, au monté sur 2750 m.

27 juin : En digne fils de CAPRICCIO, RUTILE DE FELLIERE  confirme sa "flegme attitude" mais aussi sa remarquable endurance avec une nouvelle victoire, à Laval, dans le PRIX DE LA COTE D'EMERAUDE, au monté sur 2875 m.

20 juin
: Les "V" entrent en piste avec la qualification, ce jour au Mans, de  VAHINE DE FELLIERE, premier  produit d'ORISTA JET.

25 mai
: Fidèle à sa 2e place du podium, RUTILE DE FELLIERE  nous comble d'émotions, à Pontchateau dans le GRAND PRIX UNE DE MAI, monté sur 2800 m .

21 mai
TERZA DE FELLIERE  signe un premier accessit méritoire, à Salon de Provence, dans le PRIX JEAN BEGUIN, attelée sur 2950 m .

28 avril
: Un beau blond, COSMOS DE FELLIERE (propriété HERRY/BAUDET) , mâle puissant et vif, rapidement accroché à la mamelle de sa très protectrice maman, ORISTA JET, clôt la série des naissances 2012 .

9 avril
: En prélude à de prochaines prestations franciliennes, petite mise en jambe pour TRIODE DE FELLIERE  qui passe le cap des 200 000 € grâce à sa 12e victoire, à Cholet dans le GRAND PRIX DE PÂQUES, attelée sur 2850 m .

8 avril : LINEA DE VANDEL  donne le jour à CARENA DE FELLIERE, par MAGNIFICENT RODNEY, élégante et véloce femelle, du style de sa prestigieuse grande soeur!...

8 avrilRUTILE DE FELLIERE  à nouveau gratifié du 1er accessit, à Fougères dans le PRIX DE LA SOCIETE DU CHEVAL FRANCAIS, au monté sur 3225 m.

26 mars
: Avec une indiscutable victoire pour son retour au monté, TERZA DE FELLIERE s'exprime enfin, à Hyères dans le PRIX DE L'AYGUADE, sur 2775 m.

17 mars
: Bien placé derrière les leader mais économisé, RUTILE DE FELLIERE  sort du peloton dans les 100 derniers mètres pour rejoindre avec assurance le poteau de la victoire, à Lisieux dans le PRIX DU CONSEIL GENERAL DE BASSE NORMANDIE, au monté sur 2725 m.

6 mars
: QUARZA DE FELLIERE  ouvre la saison des naissances avec une solide et vigoureuse femelle, CERUSE DE FELLIERE, des oeuvres d'ORLANDO VICI, objet de toute sa maternelle attention.

26 février : Sous la selle d'Antoine WIELS, RUTILE DE FELLIERE  se décide à renouer avec la victoire, à Laval dans le PRIX DES JONQUILLES, au monté sur 2875 m. Il améliore son record à 1'15''2 (AEL7H).

22 février
: Patiemment mais avec autorité dans la dernière ligne droite, Anthony BARRIER emmène la belle et distinguée TRIODE DE FELLIERE  à la victoire incontestable, à Enghien dans le PRIX DE NOIRMOUTIER, à l'attelé sur 2150m.

21 février
: D'abord mal parti, SIRIUS DE FELLIERE  remonte courageusement la moitié du peloton et remporte  un premier accessit bien mérité à Cagnes, dans le PRIX JOW DU VRO, à l'attelé sur 2925 m.

17 février
: Bien mené par Anthony BARRIER, UNAKI DE FELLIERE  assure tranquillement sa victoire à Graignes, dans le PRIX LADY D'AUVRECY, à l'attelé sur 2725 m.

15 janvier : Grâce au doigté de son driver, Stéphane DELASALLE, et malgé sa faute, UNAKI DE FELLIERE  attrappe une belle 3e place, à Nantes dans le PRIX SAPRISTI L B, à l'attelé sur 3025 m.

2011

27 décembre : Sortant de l'anonymat in extremis, RUTILE DE FELLIERE  se lance vigoureusement à la poursuite des deux leaders et s'octroie sûrement son habituel premier accessit dans le PRIX DE DOMFRONT, au monté à Vincennes, sur 2700 m.

12 décembre : Belle démonstration d' UNAKI DE FELLIERE  qui, dans la dernière ligne droite, se dégage in extremis pour remonter toute la course à l'extérieur avant d'arriver juste derrière la lauréate, à Bordeaux dans le PRIX YVES JUPERT (groupe B), à l'attelé sur 2550 m.

7 décembre : Avec désinvolture,  TRIODE DE FELLIERE  signe sa 10e victoire, à Vincennes dans le PRIX DE Mathes La Palmyre, à l'attelé sur 2100 m.

29 novembre : Le 1er accessit de TZIGANE DU LUPIN améliore son record à 1'16''9 (MEL4H), dans le PRIX DU MONT HALBOUT, au monté à Rouen-Mauquenchy, sur 2850 m.

22 novembre : Courageux SIRIUS DE FELLIERE qui, malgré un départ moyen au 2e poteau, chemine à l'extérieur  pour un premier accessit, dans le PRIX DES FRENES, à l'attelé à Lyon la Soie, sur 2725 m.

21 novembre : Vedette annoncée du quinté +,  TRIODE DE FELLIERE  s'est jouée de ses concurrentes dès qu'Anthony BARRIER, profitant habilement d'une fenêtre, s'est élancé vers la victoire, à Vincennes dans le PRIX DE LOUDUN, à l'attelé sur 2700 m.

15 novembre : Abonné aux premiers accésits, RUTILE DE FELLIERE  lutte courageusement avec le leader dans le PRIX GROUPAMA, au monté à Maure de Bretagne, sur 2875 m.
11 novembre : Inauguration réussie de la casaque maison par l'inédit UNAKI DE FELLIERE qui conclut victorieusement, à Graignes dans le PRIX RAYMOND DE LA RUE (groupe A), à l'attelé sur 2725 m. casaque_jb
10 novembre : Partie à l'extérieur, TRIODE DE FELLIERE  s'affirme rapidement en leader et, à quelques mètres du poteau, résiste à l'attaque de TRINITE TERRIE pour conclure victorieusement, à Vincennes dans le PRIX DE CASTRES (groupe A), à l'attelé sur 2100 m.

24 octobre : Après le premier tour de piste, TRIODE DE FELLIERE  prend la tête des opérations et s'octroie une victoire aisée, à Enghien dans le PRIX de MONTRESOR, à l'attelé sur 2875 m.

12 octobre : En copropriété BOULLY/HERRY, BAGATELLE DE PREZ (BTR = 50, par ROCKLYN et une mère DIAMANT GEDE), compagne pour BARYE DE FELLIERE et découverte à la vente de Caen, vient grossir les effectifs "Fellière".

10 octobre : Bien adaptée dans sa nouvelle région et appliquée, TERZA DE FELLIERE  s'octroie le 1er accessit dans le PRIX BEAUSSET (groupe B), à l'attelé à Hyères sur 2650 m.

5 octobre : Nez au vent et par l'extérieur, TRIODE DE FELLIERE  vient coiffer l'animateur sur le poteau de la victoire, à Angers dans le PRIX FLAMBEAU DES PINS (groupe A), à l'attelé sur 3100 m.

1er octobre : TERZA DE FELLIERE  signe sa première victoire dans le PRIX GEORGES LEON, à l'attelé à Cavaillon sur 2525 m.

25 septembre : Egal à lui-même, RUTILE DE FELLIERE  renoue avec le 1er accessit dans le PRIX MARCHE DES SAVEURS, au monté à Angoulême sur 2725 m.

11 septembre : Selon sa façon assez habituelle, RUTILE DE FELLIERE  se contente du 1er accessit dans le PRIX SUD INFOS, au monté à Auch sur 2800 m.

26 août : Délaissé par les parieurs, SIRIUS DE FELLIERE attend sagement son heure et sort en trombe en toute fin de course pour décrocher le premier accessit, dans le PRIX OSCAR R L, à l'attelé à Cagnes, sur 2925 m.

25 août : Parti au 2e poteau, RUTILE DE FELLIERE  assure le podium (3e) dans le PRIX DE COULONGES, au monté, à Montignac Charentes sur 2625 m. Même lieu, même résultat pour la fille de MEGANE DE BARB, REINE DU LUPIN, dans la dernière course, attelée sur 2600 m.

16 juillet : TZIGANE DU LUPIN (par MEGANE DE BARB) impose à nouveaux sa victoire dans le PRIX FERNAND BLU, au monté à Meslay du Maine sur 2875 m. Belle stratégie de son jockey Anthony BARRIER qui l'a  laissé prendre l'extérieur au prix d'un parcours allongé mais à l'abri des contrariétés.

12 juillet : De son train de sénateur mais avec sérieux RUTILE DE FELLIERE  assure la victoire dans le PRIX IDEAL DU GAZEAU, au monté à Pornichet sur 2725 m.

8 juillet : Partie en queue, TZIGANE DU LUPIN  arrive en tête, en jument de "tenue", dans le PRIX DES GLAIEULS (groupe A), au monté à Cabourg sur 2850 m. Elle confirme à nouveau le potentiel génétique de sa mère, la douce MEGANE DE BARB.

8 juin
RUTILE DE FELLIERE  confirme sa forme et ses qualités d'endurance dans le PRIX DU CONSEIL REGIONAL DES PAYS DE LOIRE, au monté à Laval sur 2875 m. Attentiste durant les 3/4 de la course, a vaillamment lutté à la poursuite de la favorite pour une deuxième place bien méritée.

2 juin
: Déferré des quatre, RUTILE DE FELLIERE réalise une remarquable remontée depuis le 2e poteau des 3025 m, dans le PRIX DU CANTON DE RIAILLE, au monté à Nantes. Il s'octroie le 1er accessit avec la meilleure réduction kilomètrique de la course.

26 mai
: Rapidement préparé et en toute décontraction, UNAKI DE FELLIERE obtient son passeport pour  la piste, à Meslay du Maine, premier de son lot en 1'19''5.

24 mai
: Déferré des quatre, SIRIUS DE FELLIERE laisse sur place, à plus de 200m de l'arrivée, ses concurrents, dans le PRIX TOULON PROVENCE MEDITERRANEE, à l'attelé à Hyères, sur 2650 m.

8 mai
: Belle victoire pour sa première course au monté, TZIGANE DU LUPIN, digne fille de MEGANE DE BARBdans le PRIX DE MULSANNE (groupe B), au Mans, sur 2950 m.

30 avril : L'examen de la situation des "Fellière", actuellement en piste, en matière de classement percentile sur les gains dans leur générations respectives se présente comme suit :
RUTILE DE FELLIERE, avec 56 570 € est 836e sur 10 832 naissances "R", soit dans les 7,7% meilleurs.
SIRIUS DE FELLIERE, avec 44 610 € est 711e sur 11 011 naissances "S", soit dans les 6,5% meilleurs.
TRIODE DE FELLIERE
, avec 42 000 € est 283e sur 11 094 naissances "T", soit dans les 2,6% meilleurs.


18 avril
Egale à elle-même et malgré le handicap de 25m, TRIODE DE FELLIERE , prend rapidement la tête   du PRIX DES CARRIERES DE MOUEN, groupe B, à Vire, attelée sur 2825 m. Elle mène la course jusqu'au poteau de la victoire.

11 avril : naissance très attendue d'une élégante femelle par NICE LOVE, soeur utérine de TRIODE DE FELLIERE
.

2 avril
Promenade de santé pour TRIODE DE FELLIERE qui, en 1'16''1, remporte haut la main le PRIX BALOU BOY, à Laval, attelée sur 2875 m.

27 mars : TZIGANE DU LUPIN valorise sa mère, MEGANE DE BARB, en s'octroyant la victoire dès sa première sortie dans le PRIX JAMIN, à Cholet, attelée sur 2825 m.

21 marsDu 2e rang derrière l'autostart, TRIODE DE FELLIERE s'empare rapidement de la tête qu'elle tiendra jusqu'à la victoire dans le PRIX DE BAGNEUX, à Angers, attelée sur 2350 m.

5 marsQUARZA DE FELLIERE accouche, des oeuvres de KAISY DREAM, d'un superbe et téméraire blondinet aux quatre chaussettes blanches.

4 mars
:  TRIODE DE FELLIERE, s'octroie aisément la victoire avec plusieurs longueurs d'avance sur sa "consoeur" d'écurie TALICIA BELLA dans le PRIX FORTUNA II, aux Sables d'Olonne, attelée sur 2775 m. Elle signe un record de 1'17''1.

14 février : Assagie, TRIODE DE FELLIERE, emporte nettement la victoire dans le PRIX WWW COURSES HIPPIQUE.COM, à St Brieuc, attelée sur 2575 m.
2010
13 octobreREINE DU LUPIN a courageusement mené la course pour conclure finalement à la 3e place dans le PRIX DE L'ILE BEAULIEU, à Nantes, attelée sur 3000 m.

20 septembre
: Selon son habitude, RUTILE DE FELLIERE, participant anonyme en début, gagne patiemment  du terrain durant toute la course pour finir avec une belle 3e place dans le PRIX DE DURBAN, à Vincennes, monté sur 2700 m.

29 aoûtREINE DU LUPIN, persiste à se classer seconde dans le PRIX PATRICK BESSON, à Royan la Palmyre, attelée sur 2475 m.

20 août
: Sous la conduite inspirée du jockey Anthony BARRIER, RUTILE DE FELLIERE, décroche le 1er accessit, porte son record à 1'15 6 et passe le cap des 50 K€, dans le PRIX LOUIS CHRETIEN, à Meslay du Maine, monté sur 2875 m. Alors qu'à mi-course, à la corde, on le trouve en queue de peloton, il remonte de belle façon par l'extérieur, confirmant ses qualités d'endurance.

15 août
REINE DU LUPIN, réitère une seconde place dans le PRIX BASFet COPAC, à Chinon, attelée sur 2625 m.

9 août
: L'air de la mer réussit à RUTILE DE FELLIERE, victorieux dans le PRIX DES HARAS, à Agon-Coutainville, monté sur 2725 m.

1er août
: Toujours dans l'argent avec REINE DU LUPIN, seconde dans le PRIX JEAN MERCIER, à Royan, attelée sur 2475 m.

25 juillet
: En symbiose avec son entraîneur, RAGA DE FELLIERE est victorieuse dans le PRIX DE BAR LE DUC (groupe B), à Vittel, attelée sur 2725 m.

22 juillet : Après ses deux premiers accessits, RUTILE DE FELLIERE  décroche la victoire dans le PRIX DU PRESIDENT, à Montignac Charentes, monté sur 2625 m.

21 juillet : REINE DU LUPIN se place honorablement 4e dans le PRIX ROQUEPINE, aux Sables d'Olonnes, attelée sur 2650 m.

14 juillet
: RAGA DE FELLIERE  offre le 3e premier accessit consécutif des "Fellières" dans le PRIX MARCEL CHATELAIN, à Vittel, attelée sur 2700 m.

14 juillet :
REINE DU LUPIN renoue avec les résultats en décrochant le 1er accessit sur les 2825m du PRIX ROBERT SIONNEAU, à Durtal, attelée.

11 juillet :
RUTILE DE FELLIERE  dans le PRIX DE ROYAN-LA PALMYRE, à Royan, monté sur 2475 m s'octroie le 1er accessit.

27 juin :
Très heureuse chez son entraîneur Nicolas DROMIGNY, RAGA DE FELLIERE  ajoute à son palmarès une nouvelle victoire dans le PRIX JEAN LAURENT (groupe B), à Vittel, attelée sur 2700 m.

18 juin :
Avec aisance RUTILE DE FELLIERE  prend la tête de la course sur les 2900m du PRIX DES BENEVOLES, à Challans au monté, jusqu'à son incontestable victoire et porte ainsi son record à 1'17''2 (monté, élastique, longue distance).

13 juin :
Victoire de RAGA DE FELLIERE  dans le PRIX D'AMIENS (groupe A), à Laon, attelée sur 2850 m.

3 juin : TERZA DE FELLIERE, dernière fille de JAMAIQUE DU PONT, se qualifie au Mans en 1'19''7. Elle est la 9e qualifiée sur les 5 dernières générations de "FELLIERE", confirmant 100 % de réussite en la matière !

30 mai :
RUTILE DE FELLIERE, s'octroie le 1er accessit dans le PRIX DU PMU, à Niort, au monté sur 2475 m.

18 mai :
Heureux évènement à la fellière où une petite BACCARAT DU PONT nous arrive sous l'oeil très vigilant de sa mère MEGANE DE BARB
TZIGANE DU LUPIN, fille de MEGANE DE BARB, se qualifie au monté à Meslay du Maine en 1'20''0.

16 mai : Journée riche en évènements,

STADIA DE FELLIERE
, malgré un départ plutôt perturbé, est venue de façon méritante se placer en tête  et décroche le premier accessit 
dans le PRIX DE L'ENTREPOT LA GAUBRETIERE (groupe B), à Cholet, sur 2825 m, à l'attelé.
REINE DU LUPIN, a fait sa course dans le peloton de tête et termine avec une honorable 4e place dans
le PRIX OZO, à Cholet, sur 2825 m, à l'attelé.

11 mai :
TRIODE DE FELLIERE, vigoureuse fille de LINEA DE VANDEL, se qualifie brillament à Laval en 1'18''9, réalisant le meilleur temps des 37 candidats de cette journée de qualification.

9 mai :
RUTILE DE FELLIERE, égal à lui-même, se classe 4e place dans le PRIX CLOVIS ET GERARD BURGAUD, à Challans, toujours au monté sur 2900 m.

2 mai : 
REINE DU LUPIN, retrouve la forme avec un 1er accessit dans le PRIX DES COMBRAILLES, à Montluçon, sur 3050 m, à l'attelé.

25 avril : 
RAGA DE FELLIERE, récompense ses nouveaux propriétaires par une 4e place dans le PRIX DE LA SOCIETE DES COURSES DE MONTIER EN DER, à Châlons en Champagne, sur 2600 m, à l'attelé.

24 avril : La difficile
REINE DU LUPIN, fille de MEGANE, offre une 4e place à son nouvel entraîneur dans le PRIX HARAS DU BOULAY, à Jallais, sur 2975 m, à l'attelé.

21 avril : Abonné à la 4e place mais dans une course plus relevée,
RUTILE DE FELLIERE améliore à nouveau son record, qu'il porte à 1'17''4, dans le PRIX DE LA VILLE DE PONCHATEAU, à Ponchateau, au monté sur 2800 m.

4 avril : Après quelques remises en jambe à l'attelé,
RUTILE DE FELLIERE, nous offre une 4e place dans le PRIX DE MALVILLE, à Cordemais, au monté sur 2825 m et signe un record de 1'17''8 attestant de ses progrès....

2 avril : 
Petit cheval courageux, SIRIUS DE FELLIERE, dans le PRIX ADRASTEA à Vincennes et à l'attelé sur 2200 m, fait sa course dans le peloton de tête et décroche aisément un 1er accessit.

2 avril : Diverses circonstances l'ayant placée "en retard de gain", RAGA DE FELLIERE, sous la houlette de son nouvel entraîneur Nicolas DROMIGNY, se requalifie aisément à Grosbois en 1'17''3.

23 mars : 
LINEA DE VANDEL, après 348 longs jours de gestation, accouche des oeuvres de NORGINIO. Grâce au bon lait de sa mère, ALBEDO DE FELLIERE, solide et vigoureux, montre déjà de la qualité !... 

24 février : Sur la grande piste de Vincennes dans le PRIX DE CHALLANS, à l'attelé sur 2700 m, SIRIUS DE FELLIERE montre ses qualités. Ce valeureux petit alzan a toujours "été dans le coup" en se maintenant dans le peloton de tête après s'être hissé à la 3e place dans la montée.  Il se classe honorablement 5e.

8 février : 
SIRIUS DE FELLIERE, pour sa deuxième prestation sur la piste de Vincennes, s'octroie le 1er accessit  dans le PRIX DE RAMATUEL, à l'attelé sur 2100 m. Il porte son record à 1'15'' et son compte à  33290 €

24 janvier : 
Encourageante journée à Nantes. SIRIUS DE FELLIERE, se rachète une conduite avec une 3e place dans le PRIX ALEXIS III, à l'attelé sur 2275 m, tandis que la capricieuse REINE DU LUPIN assure une 4e place dans le PRIX QUIOCO (groupe A), à l'attelé sur 3025 m. Les comentaires de PARIS-TURF pour SIRIUS DE FELLIERE : "Rapproché en dehors depuis la fin du premier kilomètre, a pu se ranger derrière les animateurs à l'entrée du tournant final et s'est bien comporté jusqu'au bout" et pour REINE DU LUPIN :  "Attentiste à mi-peloton, a terminé dans une plaisante action, refaisant du terrain sur le trio de tête".

2009

21 décembre : 
Passe de trois pour SIRIUS DE FELLIERE qui, malgré un départ ne laissant rien espérer, emporte ce PRIX DES PELARGONIUM (groupe A) à Cabourg, à l'attelé sur 2850 m. Le commentaire de Gény Courses : "Attentiste sur une troisième ligne, est passé à l'offensive dans le tournant final puis a débordé sûrement l'animateur Spring Board pour finir".

6 décembre : SIRIUS DE FELLIERE réitère une victoire dans le PRIX DES MELEZES (groupe B) à Argentan, à l'attelé sur 2875 m.

22 novembre : 
Reprise encourageante pour SIRIUS DE FELLIERE, qui gagne le PRIX JOURNAL HORIZON (groupe A) à Chartres, à l'attelé sur 2800 m.

18 octobre : Une nouvelle 
journée de travail au Mans pour les deux "R" qui se sont "donnés le mot" pour finir 5e, chacun dans son groupe du PRIX DE MONTMIRAIL à l'attelé sur 2950 m !
REINE DU LUPIN, la grande soeur d'UGANE DE FELLIERE, partie très vite dans le groupe A, s'est bien maintenue dans le peloton de tête.
RUTILE DE FELLIERE dans le groupe B, ayant connu quelques hésitations d'allure à mi-course, a cependant montré une certaine aisance pour finir.

11 octobre : 
journée de remise en piste pour REINE DU LUPIN et RUTILE DE FELLIERE qui faisaient "écurie" dans le PRIX MODEMA AGRI (groupe A), à Cholet, à l'attelé sur 2850 m. La REINE capricieuse, assagie, s'octroie facilement une 5e place, juste devant son compagon provosoirement attelé afin de travailler sa vitesse.     

20 septembre : 
RUTILE DE FELLIERE, encore loin sur la ligne opposé rejoint énergiquement la tête pour s'assurer une bonne 3e place dans le PRIX DE LA GRAVELLE, à Machecoul, au monté sur 2700 m.

23 août : 
3 jours plus tard et sur 2825 m, RAGA DE FELLIERE, poursuit sa réinsertion avec une 6e place dans le PRIX RENAULT MAYENNE, à Ambrières les vallées toujours à l'attelé.

20 août : 
Depuis son repos forcé, RAGA DE FELLIERE, peine à retrouver son poids de forme. Elle décroche cependant une 5e place dans le PRIX DE ROYAN (groupe B), à Montignac Charentes, à l'attelé sur 2100 m.

11 juillet : 
STADIA DE FELLIERE fait son entrée sur les hippodromes avec une 3e place dans le PRIX VENISE VERTE, aux Sables d'Olonne, à l'attelé (autostart) sur 2650 m, affichant la réduction kilométrique de 1'18''3.

4 juillet : 
PYRITE DE FELLIERE, régulièrement dans l'argent, confirme avec une 5e place dans le PRIX DU CONSEIL GENERAL DES PYRENEES ATLANTIQUES à Biarritz, attelée sur sur 2150 m.

28 juin : 
RUTILE DE FELLIERE, en net progrès, sort brillament victorieux du PRIX DES TERRES NOIRES (groupe A), à La Roche Sur Yon, au monté sur 2625 m.

21 juin : Inédit et un peu perdu dans ses allures pour ce premier contact avec l'herbe, SIRIUS DE FELLIERE assure néanmoins une honorable 5e place au sein du peloton de tête à Mondoubleau dans le PRIX DU CREDIT AGRICOLE, attelé sur 2800 m 
.

19 juin : 
STADIA DE FELLIERE se qualifie, première de son lot, en 1'18''8 à Meslay du Maine. Elle est donc la 8e d'une série ininterrompue de produits qualifiés depuis les "P" .

14 juin : 
REINE DU LUPIN, dans le PRIX DE DAMPIERRE, à Rambouillet sur 2000 m, attelée, renoue avec la victoire.

12 juin :
Nuitamment dans le PRIX DE THIEZAC à Toulouse, attelée sur sur 2950 m, PYRITE DE FELLIERE  s'octroie le 1er accessit.

2 juin : 
QUARZA DE FELLIERE nous offre, suite à la prestation de BACCARAT DU PONT et avec 11 jours d'avance, VALINE DE FELLIERE, femelle de belle carrure et distinguée du chef.

1er juin : 
PYRITE DE FELLIERE, dans le PRIX DU MARAIS VENDEEN à Challans, attelée sur sur 2650 m, réitère une 5e place!

26 mai : 
Malgré des conditions météorologiques  et une piste peu favorables, SIRIUS DE FELLIERE, se qualifie aisément en s'assurant la 1ère place de son lot, à l'attelé, en 1'19''7 à Meslay du Maine.

22 mai : 
RUTILE DE FELLIERE, dans le PRIX DE SAINT BREVIN, à Pornichet, au monté sur 3050 m, à un cheveu  de la victoire mérite bien son 1er accessit.

17 mai : 
PYRITE DE FELLIERE, dans le PRIX DE DE LA VILLE DE LIMOGES, attelée sur sur 2600 m, se place 5e.

28 avril : ORISTA JET donne naissance à VAHINE DE FELLIERE (propriété Gilles HERRY), pouliche élégante et active par JASMIN DE FLORE.

26 avril : RUTILE DE FELLIERE, dans le PRIX DE L'ACADEMIE DU CHATEAUBRIANT, à Nantes, au monté sur 2275 m, se place 6e.

12 avril : 
REINE DU LUPIN, dans le PRIX DES BENEVOLES (groupe B), à Cordemais sur 2050 m, autostart et attelée, s'est emparée du 1er accessit après avoir mené, nez au vent, toute la course. Cette élégante pouliche dont nous sommes co-naisseur est le premier produit de MEGANE DE BARB que nous exploitons en copropriété avec Jean-Paul MARMION 

5 avril : 
En progrès, RUTILE DE FELLIERE, dans le PRIX DE GENETS, au Mont Saint Michel sur 2675 m, décroche le 1er accessit, au monté.

28 mars : 
Dans le PRIX ALPHA BARBES (16 partants), au monté, à Laval sur 2875 m, RUTILE DE FELLIERE, a maintenu sa place dans le peloton de tête et termine avec une honorable 4e place.

19 janvier :
Par une journée tempétueuse, nos deux "R" se donnent rendez-vous  sur les 2575 m de la piste de Saint Brieuc. RAGA DE FELLIEREattelée, est 4e dans le PRIX SAINT QUAY-PORTRIEUX et RUTILE DE FELLIERE, monté, 5e dans le PRIX D'ERQUY.

4 janvier :
RAGA DE FELLIERE, inédite, confirme ses qualités par une victoire aisée dans le PRIX RANGONE à Nantes,  attelée sur 2275 m.


**********

Danièle et Jacques BOULLY    "La Fellière"    49330 JUVARDEIL    FRANCE

Tél : 02 41 69 40 02             E-mail : felliere@orange.fr

********